Eurovolies 2015

Un festival de cerf-volant en pleine terre à Viller-lès-Nancy qui en est à sa 19e édition cette année, L’Eurovolies ouvre mon parcours de festival cette année.Organisé par le club estair ce festival s’est déroulé du samedi 11 au dimanche 12 Avril.

Arrivé le samedi vers midi au bout de presque 4 heures de route, j’ai eu le temps de constater que la météo n’allait pas être favorable. Le ciel gris persistait sans espoir d’éclaircie.

20150411_002

Mais qu’importe le vent était bien là, voir même un peu trop. « Dis Père Noël pourrais-je avoir un ventilé si je suis sage ? » Sur le terrain j’ai remarqué un CV au motif bien connu: celui des coléoptères. Il s’agissait de Quad Kite.

20150411_007

Ça fait du bien de retrouver le plaisir de voler après plus de 3 mois d’arrêt. Dans ce vent un peu trop fort pour moi, le début était un peu difficile, mais bon, ça revient vite: kiss

20150411_010
Beaucoup de cerf-volant en l’air en cette journée maussade mais venteuse

Le vol solo c’est bien, à deux c’est mieux et à plusieurs encore mieux. Plusieurs pilotes 4 lignes étaient présents dès samedi.

20150411_024

Si le public avait préféré rester au chaud le samedi, le dimanche l’eurovolies a fait le plein. En effet le soleil était au rendez-vous…

20150412_038
20150412_037
20150412_036… mais Eole était parti se reposer, ce qui m’a permis de sortir le B-Zen !

20150412_002
Le classique lâcher de bonbon s’est tenu dans des conditions difficiles vu le manque de vent mais les enfants ont pu faire le plein de friandises (distribuées !)

20150412_045La difficulté était encore plus grande pour les grandes structures et il a fallu courir:

20150412_047Les nasa wing s’en sortent plutôt bien même quand le vend est faible tandis que pour le pilote de la voile de traction se fut un challenge… sportif.

20150412_027Il y eut plusieurs  combat de Rokkaku. C’est un spectacle fort amusant quand il y  a beaucoup de CV en compétition.

20150412_039Bilan de la ballade: l’occasion de rencontrer un ou deux pilotes de 4 lignes. Peut-être qu’il aurait fallu prévoir un vrai mega team. L’expérience montre que cela ne s’improvise pas car la position des pilotes dans le train est fonction de leur expérience. Malheureusement le CV 4 lignes manquent de pilote en France :-( Pour le reste : démos 2 lignes, combats de rokkaku, animation de Nasser Volant, le spectacle était assuré. Content d’avoir découvert l’Eurovolies.

Séance B-Zen humide à Draveil

Les prévisions de vent sont vraiment peu fiables. Annoncé pour 6-10 mph de Nord-Ouest, finalement je constatais un petit… 0 voire 1 mph de Sud-Est !!!!! La configuration des lieux était peut-être pour quelque chose mais tout de même, c’est la première fois que je me retrouvais avec un tel écart entre la réalité et les prévisions.

20150125_001
la lac était par endroit gelé en surface

Moi qui avait peur devoir batailler avec mon Barresi en 3 plumes (je ne l’équipe jamais des 2 plumes), j’ai bataillé avec le B-Zen. Le vent faible m’a permis de faire quelques 360 en courant et même en marchant ! Cela m’a d’ailleurs donné une petite frayeur. En salle en maîtrise bien les distances mais en extérieur avec des lignes de 37 m et des poussières, on a vite fait de mal estimer la distance qui sépare le CV des obstacles. C’est ainsi que mon B-Zen est resté accroché à un arbre. Dommage je n’ai pas eu le réflexe de prende une photo. Heureusement qu’il n’était pas bien haut perché et en faisant un petit saut je l’ai récupéré. Ca me servira de leçon !

20150125_004
J’ai failli le perdre…

Une séance sportive mais adaptée à la température proche de zéro. D’abord consacré au vol en plané, à grand renfort d’abandon et de reprise de terrain. Perte de terrain surtout ! Je voyais mon piquet orange s’éloigner, s’éloigner et ne plus revenir jusqu’à la prochaine marche de la honte. Puis, à la faveur d’un petit souffle salvateur ou est-ce à cause de l’expérience qui rentre, j’ai réussi à faire voler le B-Zen bien droit (à 90°) par moment en gardant la pression. Donc du pure plaisir….humide ! En effet le givre sur l’herbe se transforma en eau avec la monté de la température et une fois le pantalon bien trempé, il était temps de rentrer.

20150125_003
Le givre sur l’herbe qui se transforme en eau

Juste pour le plaisir….

Festival de Gande-Synthe 2015

Pour la 15e année, la comité des fêtes de Moulin et la ville de Grande-Synthe accueillait les cerf-volistes. Parti de bonne heure avec mon club Cramayailes je suis arrivé le premier au gymnase. 20150117_001 20150117_002

J’étais arrivé un peu en avance, la porte était encore fermée mais heureusement que l’organisateur ne tarda pas à  ouvrir le gymnase. Nous y sommes rentrés nous réchauffer…

20150117_004

20150117_005

20150117_006

… et établir le camp de base:

20150117_009 Les autres pilotes nous rejoignirent peu à peu tandis que Franck préparait l’organisation de la compétition. 20150117_017

20150117_042

20150117_032

20150117_031

20150117_027

20150117_024

20150117_019

20150117_018

Certains étaient déjà en train de réparer la casse: 20150117_037

Après une après-midi à voler, le repas de soir était l’occasion de renforcer les liens entre le microcosme du cerf-volant en salle.

20150117_051

20150117_052

20150117_053

Cette année, deux pilotes venu d’Allemagne étaient présent: Carina et Johannes Ahrends (j’étais à leur festival à Kerpen en 2013)

20150117_055

20150117_054

Après une nuit de sommeil, la journée de dimanche était plus détendue.

De  nouveaux pilotes viennent s’essayer à l’indoor tel Christian:

20150118_008

Comme vous l’avez déjà remarqué sur mon blog: je ne pratique que le 4 lignes. C’est dont avec grand plaisir que je constate une fois de plus que le 4 lignes en salle a vraiment la côte.

Ici Mathieu que je désespère de voir intégrer le club:

20150118_019

Johannes qui essaye mon Revo indoor:

20150118_022

et ici il essaye celui de Pascal, qui est beaucoup plus tendu que le mien, le rendant ainsi différent à piloter. 20150118_026

Mathieu et Johannes improvisant une paire, avec peu de succès malheureusement.

20150118_030

20150118_033

Je dois avouer aussi que le monofil fait également partie de ce que j’aime en salle. Un pilote est venu avec un Hybrid 200 de horwath: magnifique !

20150118_044

Le vol lent de ce type de cerf-volant se rapproche plus de celui d’un planeur que celui d’un cerf-volant. C’est un vol semblable à ce que le Revo indoor peut faire. Tout s’explique….

  20150118_056

Ici entre les mains de Christian

20150118_058

Mais c’est avec son propriétaire que l’Hybrid atteint toute sa grâce.

20150118_059

20150118_060

Pascal n’était pas en reste avec son grand Wala XL lors de la session de monofil.

20150118_066

20150118_067

20150118_068

Une belle après-midi qui s’acheva avec la remise des prix.

20150118_200

20150118_211

1969128_685581831561757_3042248627797477645_n

A l’année prochaine !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 422 autres abonnés